Genel

Casino Royal (FFFFM)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Merhaba belik.club porno hikaye severler için pek çok erotik hikayeyi sizlerin beğenisine sunuyor.Neredeyse google da bulabileceğiniz tüm hikayeleri bir araya toplayıp okkalı bir arşiv yaptık.

Casino Royal (FFFFM)Doreen – Hummm…J’ai bien aimée faire l’amour avec toi…Moi – Ah…Merci du compliment…Doreen – As tu toujours l’intention de partir aujourd’hui…Moi – J’en sais trop rien…Doreen – Et si tu restais ici pour le reste de tes 6 jours de vacances…Çà te dirais…Moi – Peut-être…Mais plutôt une ou deux journée de plus…Doreen – T’es pas le premier jeune homme à venir éclabousser ma fleur tu sais…Et quand j’apprécie ce qu’ils me font… J’ai tendance à vouloir les présenter à certaines de mes amies…Tu l’as déjà fait avec plusieurs femmes en même temps…Moi – Non…Jamais…Vous êtes ma première vieille en passant…Doreen – Hummm…Aimerais-tu que je les appelle…Je pourrais louer un chalet isolé situé près d’une plage…Moi – Et combien de tes amies risques d’y être présentes…Doreen – Je dirais entre trois ou quatre…Selon leurs disponibilités…Moi et Doreen arrivés au site du chalet isolé. Très rustique le petit bâtiment ne comportait qu’une seule chambre assortie d’un cadre de porte cachée d’un voile. Fait à noter que la pièce n’avait qu’un seul meuble qui était un lit simple. Une douche commune non cloisonnée. Il y avait l’électricité pour nous éclairer. Mais aucun appareil ménagé disponible sur place. Un grand divan de cuir vert émeraude puis quelques bancs pour nous asseoir. Un poêle à bois pour se réchauffer. Puis l’eau courante situé à l’extérieur du lieu. Quinze minutes plus tard. J’étais déjà entrain de m’assouvir de Doreen en missionnaire dans le lit simple lorsqu’une première personne entra…Doreen – Ouiiiiiiiiiii…Ouiiiiiiiiiiiiiiiii…Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii….Margaret – Salut…Je vous dérange…Margaret était une voluptueuse madame de 62 ans. Petite mesurant 5 pieds 4 pouces. Ronde avec une grosse paire de seins et un gros fessier. Rouquine aux yeux bruns. güvenilir canlı bahis siteleri Elle portait un short d’été noir et rose très court. Puis un débardeur bleu marin assortie de motifs gris pâles à l’apparence d’abricots. Elle avait l’air quand même assez sympathique. Pour ensuite voir apparaître Joane âgée de 61 ans. Blonde aux yeux verts. Mince avec une grosse paire de seins tombants. Mesurant 5 pieds 5 pouces. Souriante elle portait un débardeur rose puis un short d’été blanc. Visiblement la plus svelte et la plus sage du groupe. Puis la troisième Mollie âgée de 64 ans. Grosse et plantureuse. Aux cheveux noirs longs et frisés puis aux yeux bruns portant des lunettes. Elle mesurait 5 pieds 4 pouces. Portait un pantalon blanc puis un chandail gris pâle assortie de motifs de feuilles noirs. Une grosse cochonne dans tout les sens du terme…Mollie – Alors c’est lui ton nouveau petit jeune…Il vient d’où…(Pendant qu’on se rhabillaient tous les deux)…Doreen – De Rimouski…Mollie – Il n’est pas très grand…Doreen – Il est très en forme…Mollie – Et au niveau pelvien…Doreen – Décevant…Mais il fourre comme un lapin…Joane – Salut…Moi c’est Joane…Moi – Salut Joane…Margaret – Et si on allaient à la plage…Mollie – D’accord…Seuls ensemble sur le sable un peu froid. C’était la plage d’une rivière et non d’un océan. Le groupe de femmes qui s’étaient au préalable déshabillées devant mes yeux. Doreen portait un bas de bikini noir et un haut fleuri rose. Joane un bikini blanc. Mollie une robe fleurie blanche et rose qui me faisait voir un fort décolleté. On pouvait voir les démarcations blanches de la rondeur de ses seins. Margaret avait oubliée son costume de bain. Alors elle se pavanait seins nus en portant toujours son short d’été noir…Doreen – Hummmm…L’eau est bonne…Mollie güvenilir illegal bahis siteleri – Vraiment bonne…J’ai la pointe des seins tout durcie…Margaret – Qu’est-ce qu’on risque de manger ce soir…Doreen – Il y a de la viande de boeuf puis des pavés de saumon dans la glacière…Puis notre jeune homme qui va nous entreprendre toute la nuit…Mollie – Le tout sera cuit sur charbon de bois…Doreen – Exactement ma chère…Avec quelques bières en guise de consommation…Le soir venu puis le repas dégusté. Doreen m’avait obligé à porter un costume rose de lapin pour les entreprendre toutes les quatre. La chambre était le seul endroit disponible pour les fourrer à tour de rôle. Il faisait extrêmement chaud dans mon habit de fourrure. Doreen m’avait au préalable donnée des stimulants sexuels pour que je tiennes la route pendant toute la nuit. Margaret fût la première et particulièrement la plus dominante. Elle me chevauchait de coups de bassin vifs et secs. Pour ensuite venir l’entreprendre dans une position de la levrette assez intense. Elle me disait Vas-y fourre ma grosse vulve… Pour conséquemment entendre des sons de pénétrations mouillés durant l’interaction. Avec de la cyprine qui lui coulait vers l’intérieur de ses grosses cuisses. Elle gémissait puis grognait durant l’interaction. Mon costume de lapin fût finalement mit de côté parce-qu’il faisait trop chaud. Ma tige entrait puis sortait de son gros vagin en vitesse. Margaret était ultra chaude et adorait le sexe fait avec intensité. Une femme de caractère qui savait ce qu’elle voulait et ne voulait pas. Elle aimait que je lui embrasse la pointe de ses gros seins joufflus. Puis chevaucher mon visage à en perdre le souffle. Une douche plus tard. Joane fût la deuxième et encore plus chaude que la première. Plus douce et plus güvenilir bahis şirketleri câline. Elle aimait embrasser puis se faire caresser tout doucement. Elle avait un beau corps puis la chatte rasée de près. Un soixante neuf puis une chevauché lente. Elle aimait par contre le sexe anal pratiqué de façon intense. Sa position préférée pour ainsi la faire grimper aux rideaux. Quelques éclaboussures de cyprine coulait sur le couvre lit. Pendant qu’elle se masturbait en même temps que la pénétration. La madame mouillait comme une chienne. J’étais maintenant entrain de la fourrer rudement dans la position du missionnaire. Avec ses cuisses ouvertes et ses talons appuyés au bas de mon dos…Joane – Hummmmm…Ta tige n’est pas bien grosse…Elle est idéal pour la sodomie…Puis vint Mollie la grosse cochonne. Elle préférait le faire sur le divan devant publique. Le pubis de sa vulve était taillé au naturel. Une femme bronzée avec des démarcations blanches au niveau de ses gros seins et son entrejambe. Elle me masturbait debout en me disant des mots doux. Une autre dame qui aimait le sexe rude prise par en arrière. Elle couinait comme une truie lorsque je l’entreprenais en vitesse. Pour tergiverser vers la position du missionnaire avec son gros ventre rebondi. Suivi de la pieuvre puis un chevauchement sur le tapis. J’aimais voir son corps graisseux trembloter lors de mes intrusions pelviennes. Devant les yeux de ses amies. Elle savait varier les rythmes pour ne pas me faire éjaculer trop rapidement. Mollie était vraiment une femme extraordinaire au lit. Et finalement Doreen prise en pleine nature à sa demande. Dans le froid, l’humidité et la noirceur de la nuit. Elle m’avait permit de l’entreprendre par la deuxième porte tout près de l’herbe longue. Avec une lune presque pleine dans le ciel qui nous éclairait au gré des étoiles. Le sol boueux entreprise à quatre pattes je lui en donnais à fond. Elle s’exprimait comme une louve en chaleur. La pointe de ses gros seins vacillait dans la boue terreuse. Avec sa grosse poitrine au touché mou remarquable. Fatigué je ne savais pas trop si j’allais pouvoir éjaculer une quatrième fois.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir