Genel

L’anniversaire de mon fils dégénère

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Merhaba belik.club porno hikaye severler için pek çok erotik hikayeyi sizlerin beğenisine sunuyor.Neredeyse google da bulabileceğiniz tüm hikayeleri bir araya toplayıp okkalı bir arşiv yaptık.

L’anniversaire de mon fils dégénèreBonjour je vais republié ici une histoire en 17 chapitres avec l’accord de son auteur : Severine45 récit d’un autre site a bon entendeur…chapitre 11La scène se met donc en place rapidement. Camille se met à quatre pattes entre me jambes, le cul bien en l’air et insère directement deux doigts dans mon sexe trempé. Alors qu’elle entame des allers-retours délicieux, Lucile me grimpe dessus et m’enjambe en plaçant ses fesses à dix cm de mon visage. Son superbe sexe glabre et son petit œillet bien fermé étaient absolument parfaits et m’excitaient au moins autant qu’une belle bite bien dure…Alors que Camille avait maintenant trois doigts en moi et que Lucile me faisait tourner le clito, un trop peu timidement à mon gout, je tente une caresse sur le sexe de la belle blonde mais je constate à sa réaction qu’elle est encore très sensible depuis son orgasme. Déçue, je me contente de profiter de mon plaisir et de mater se magnifique spectacle en écartant ses fesses à fond. Mais la vision de cet anus indécemment vierge me fait craquer et je me mets donc à la caresser avec un doigt bien humide. Au fur et à mesure que Camille me doigte et que Lucile me masturbe, je perds toute forme de retenue et commence à enfoncer une phalange dans cet anus bien serré.— Non pas par là, me dit-elle alors en tournant la tête, je n’ai jamais…— Je m’en doute ma chérie… Mais détends-toi, je vais être douce.Et alors que j’enfonce mon doigt un peu plus loin, je la vois ouvrir la bouche et gémir d’inquiétude. Elle ferme les yeux mais les rouvre d’un grand coup alors que je viens d’enfoncer le reste de mon doigt. Finalement surprise que ce ne soit pas plus douloureux que ça, elle retourne à sa tâche : assurer mon plaisir.Pendant que je doigte le cul de Lucile avec satisfaction, Camille me besogne la chatte depuis un petit moment. C’est très agréable, mais je sens l’inexpérience dans ses doigts. Je lui demande donc de m’enfiler toute sa main, ce qui vu sa taille, n’est absolument pas un défi pour moi.— Heu… vous êtes sûr?? me dit-elle inquiète.— Oh ma chérie, si tu savais ce qui est passé par là, tu ne t’en ferais pas autant. Tu peux y aller s’en crainte…— Bon…Je sens alors son petit doigt s’immiscer en moi, faire sa place dans mes chaires et, enfin, son pouce venir rejoindre ses autres doigts. Sa frêle main, aidée par la quantité de mouille s’échappant de mon sexe, s’enfonce sans aucune difficulté ni sensation de douleur dans mon large orifice.— Putain, c’est passé tout seul?!! s’exclame-t-elle canlı bahis şirketleri alors— Mmmhh, je te l’avais dis ma chérie… Oui…..Tu peux allez franchement avec moi… continue….Cela commençait à devenir vraiment excellent. Lucile, à cheval sur moi, me frottait le clito avec énergie tout en me laissant lui doigter le cul tandis que Camille avait sa main dans mon vagin et allait et venait à l’intérieur. Sa main était un peu plus large que le sexe de M. Diallo mais allait bien moins profond. Cela dit, elle s’amusait avec ses doigts dans mon vagin ce qui décuplait le plaisir. Camille me fis-tait donc joyeusement à grand renfort de commentaires impressionnés juste sous le nez de Lucile qui, forcément, voulu essayer?!Celle-ci descend donc de mon ventre et se place à coté de sa copine pour m’enfiler sa main. Camille se retire, créant un vide très frustrant en moi mais vite comblé par Lucile qui m’enfile son poing d’un coup. Sa main, encore plus menue que celle de Camille, rentre très facilement dans mon vagin. Durant de savoureuses minutes, les deux filles me fistent et me lèchent le clito chacune leur tour. Elles même s’embrassent parfois langoureusement, d’abord pour partager un agréable gout de cyprine, puis juste pour le plaisir de se rouler une pelle.Ses mains qui rentrent et sortent de moi me rendent folle et je sens que l’orgasme ne mettra pas longtemps à arriver. La situation est confuse et je ne sais jamais qui me fait quoi, d’autant que je me contente de profiter du plaisir, yeux fermés, en me maltraitant les tétons. Je sens tout de même à moment quelque chose de différent. Alors que l’une des filles à sa main bien enfoncée dans ma chatte, quelque chose vient élargir un peu plus l’entrée et s’enfonce en moi…Inquiète, je me redresse et regarde la scène. Camille et Lucile ont en même temps leurs mains en moi?!— Vous êtes folles, les filles?! Pas en même temps?!— C’est pour tester… me répond Camille en enfonçant encore d’avantage sa main dans un vagin déjà bien rempli. Regardez, ça passe largement?!En effet, elle venait de rejoindre Lucille dans mes entrailles sans trop de difficulté. En apparence en tout cas, car de mon point de vue, je me sentais à la limite de la déchirure?! Je sentais mon vagin écartelé, plus que jamais, même avec 2 sexes de tailles honorables. La sensation de ces deux mains enlacées à l’intérieur de moi était incroyable mais je souffrais réellement de l’écartement au niveau de l’entrée.— Oh, s’il vous plaît… Stop, les filles?! C’est trop…. canlı kaçak iddaa Suppliais-je au bout de quelques secondes.Les deux filles se retirent sans discuter et en s’excusant de m’avoir fait mal.— Mettez-vous à genoux par terre, Séverine, on va se faire pardonner…Désireuse de reprendre du plaisir, j’obéis et me place donc à genoux par terre, au pied du lit, et allonge le haut de mon corps sur le lit, mes bras croisés sous ma tête. Derrière moi, les filles écartent bien mes jambes et commencent à me caresser. Je me fais aussi « bouffer le cul », comme on dit, puisque l’une des filles me lèche goulument la chatte, le visage enfoncé entre mes fesses. Le plaisir revient immédiatement. Au même moment, je sens un doigt s’enfoncer dans mon cul et j’entends Lucile me demander :-Ça ne vous dérange pas par là??— Oh non ma chérie, j’adore qu’on joue avec mon cul…Celle-ci commence donc à me doigter avec d’abord un seul timide doigt, puis entendant mes râles de plaisir, en rajoute un deuxième.— Mon dieu, ça rentre tout seul dans votre cul?!! Je ne pensais pas que c’était possible d’être aussi large de ce coté là.— Mmmhhh, si tu savais tout ce que peut faire un corps bien entrainé?!Les coups de langues de Camille s’accélèrent et le nombre de doigt de Lucile dans mon côlon passe de deux à trois. Mon plaisir, lui, monte aussi en puissance. Visage enfoncé dans mes draps, j’essaie de retenir mes gémissements. Cela devient de plus en plus intense, d’autant que Lucile a maintenant quatre doigts dans mon cul, passés sans difficulté, et je ne vois pas pourquoi elle n’irait pas un cran plus loin en m’enfonçant tout sa main?!Mes gémissements se transforment en cris alors que Lucile vient d’enfoncé sa main dans mon cul. Ce qui devrait déchirer et torturer n’importe quelle femme déclenche chez moi une décharge de plaisir bestiale. D’autant que Camille, sentant l’orgasme monter, cesse de me lécher et m’enfonce à nouveau sa main dans ma chatte, tout en stimulant mon clito de sa main libre.Pénétrée et stimulée de toute part, il me suffit de quelques secondes de ce traitement pour jouir violemment, un des mes meilleurs orgasmes je pense, en hurlant de plaisir dans le drap pour ne pas réveiller la maison. Mon corps est pris de consultions violentes qui obligent les filles à retirer leurs poings de mes orifices et me laissent ainsi secouée et épuisée durant plusieurs minutes. Je mords de plaisir les draps en gémissant encore de tant d’intensité.Me remettant de mes émotions, je me redresse et aperçois les canlı kaçak bahis filles, agenouillées, en train de me regarder prendre mon pied.— Ohhhh mon dieu, c’était fabuleux…. Vous êtes très douées pour des débutantes….— Merci?!Je m’approche d’elles en marchant à quatre pattes et viens les embrasser langoureusement. Mais ce n’est pas un baiser d’au revoir. A la manière dont elles avalent ma langue
, je sens qu’elles sont à nouveau excitées et que la fête va continuer, ce qui n’est pas pour me déplaire… J’ai encore envie de contempler et de m’amuser avec ces jeunes corps parfaits?! Un coup d’œil au réveil : 7h30… On a encore largement temps avant que la maison ne se réveille?!Alors que je les regarde en me remettant de mes émotions, les filles m’oublient peu à peu et s’embrassent et se touchent de plus en plus amoureusement. Durant vingt minutes, je me suis contentée de me masturber en matant ce magnifique spectacle de deux corps parfais entremêlés, de ces deux adolescentes superbes se doigtant mutuellement et se frottant sexe contre sexe jusqu’à l’orgasme. Enfin, quand elles eurent jouis, je rejoignis le duo pour encore plus de plaisir.L’heure qui a suivi a été faite de caresses, de baisers, de tendresse, de découvertes et de beaucoup de jouissance. J’espère ne pas avoir fait de Camille et Lucile des lesbiennes pures et dures mais il est évident qu’elles ont pris leurs pieds comme jamais. Après un énième orgasme, je m’endormis et ne me réveilla qu’à 11h dans un lit vide. La maison était silencieuse, tout le monde dormait encore. Je mis de l’ordre dans le salon. Vers midi, tous les invités était finalement parti et, après avoir chaudement recommandé à Camille et Lucie de repasser voir ma fille quand elles veulent, je pu parler à mon fils en aparté.— Tu as vu Théo, je me suis bien tenue?! Tout c’est bien passé, rien n’a dérapé…— Mouai… je ne suis pas sûr que se foutre moitié à poil et se laisser toucher le cul soit digne de quelqu’un qui « s’est bien tenu »?! Mais bon… comme ça n’est pas allé plus loin…— Exactement, ça n’est pas allé plus loin?!Il commence à partir mais je le ratt**** en murmurant :— Au fait, ton cadeau n’est pas encore arrivé mais pour te faire patienter, j’ai une surprise.— Ah??— Tu as droit à une journée…— Un journée de quoi??— Une journée de baise. Une journée où tu pourras me faire ce que tu veux, quand tu veux et où tu veux… Aucune limite.— Mmmhh, ça c’est de la surprise?! Toute une journée… Tu vas prendre cher?!— Je sais mon chéri, je sais…Et je peux vous dire que j’ai pris cher?! Il a forcément choisi sa journée où nous étions seuls tous les deux et il a poussé à fond le concept d’esclave et de soumission. Je pourrais vous raconter tout ce qu’il m’a fait mais ce serait une longue histoire. Une autre fois, peut-être…

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir