Genel

Ma mere est jalouse ?

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Merhaba belik.club porno hikaye severler için pek çok erotik hikayeyi sizlerin beğenisine sunuyor.Neredeyse google da bulabileceğiniz tüm hikayeleri bir araya toplayıp okkalı bir arşiv yaptık.

Ma mere est jalouse ?En ce samedi matin , je me réveille de bonne heure avec une trique d’enfer, faut dire que la veille j’etait trop crever et me suis coucher tôt.Parti pissé, je descend me servir un café, putain 6h35 du mat! je ne pensait pas qu’il était si tôt, je termine mon café, je sort mon téléphone, matte un peu les galeries et me repasse la dernière vidéo postée…forcement ça donne faim tous ça, les talons de sa copine toujours ici, je décide d’aller rendre visite aux pieds de maman..Comme à chaque fois je me glisse dans le lit ce qui la réveille un peu et lui lèche les pieds.Ça a un effet soporifique sur elle, surtout quand j’écrase ma langue sur le talon et remonter jusqu’aux orteils que je dévore goulument.Chargeant chacun de ses pieds de salives je saisit les open toes que je lui enfile, la bite tendue, je m’enfonce par l’ouverture de la shoes et laisse glisser ma queue baveuse, appuyé entre la semelle et la voute plantaire. Ses orteils vernis, cette chair asservie a mes plus bas instincts m’excitaient terriblement, je voulu filmer pour immortaliser le moment, seulement voila, la vidéo démarra, comme un âne j’avais pas couper le son du portable qui émit un bip réveillant a moitie ma mère , un deuxième son se fit bien évidement entendre quand j’eteigni le tout .-Tu prend des photos? demande ma mère -Non non je voulait juste mettre le flash pour profiter de la vue répondit-je.Elle lève une jambe pour voir quelle chaussure elle portait, l’autre ma queue était coincée sous son pied qu’elle remuait et compris ce qui se passait .-Ha tu les aimes bien celles la, vas y continu elle repartent bientôt, dit elle en se rallongeant.Ne disant mot, je fit aller et venir son pied, les lacets sur le dessus desserrés elle écarta un peu les orteils accueillant mon chibre en entier, caressant la plante sur toute la longueur.Je coupa le son et mit le flash pour donner le change, tirant un peu sur la couette pour avoir la vue dégagée……A force de massage avec ma queue, elle se rendormie, je continua de plus belle, en douceur, savourant chaque centimètre entre la chair et le cuir, je recula sentant que ça venait, et lui balança de bonnes rasades, éclaboussant l’intérieur du talon, je continua a me branler avec de nouveau avec son pieds pour me vider complétement.Retirant ma queue purgée, je constate avec satisfaction que la semelle est remplie de foutre je pose la pompe délicatement dans un coin laissant sécher les traces de mon passage….je voulu leurs remettre une cartouche mais souvent le samedi c’est nouveau vernis, donc nouvelles invitations à gicler dessus.Du coup voulant gagner des points je sort silencieusement du lit, une fois pret je file à la boulangerie acheter des croissants.Me revoici à la maison, j’ouvre la porte, entend du bruit, elle se réveille……Parfais! me dit je, les croissants sont sur une assiette, le café servit, la voila qui descend..-Bonjour-Bonjour, répondit elle -Le café est servit!-Merci, c’est gentil, et mais?! ,t’as ramener des croissants hoooo comme c’est mignon! canlı bahis , me dit elle ravie et s’attabla.Je la laissa prendre son petit dej, il fesait un peu froid mais pas de pluie en vue, je décida de prendre mon vélo faire un peu de sport me fera pas de mal et surtout m’ évitera d’avoir encore envie de ses pieds…Je roule sur une piste cyclable le long d’un canal, profitant du silence et de l’air frais, un peu plus tard un texto de ma mère: coucou mon chéri, ma copine vas venir récupérer ses chaussures cet après midi. bisous.Ok le message était clair, en gros viens nettoyer tes conneries, donc je fit demi tour, j’avais prit de la distance j’avais intérêt a me magner.Et me voila partir a vive allure en direction de la maison……Fin de mâtiné, je franchit le seuil, souffle un peu, prépare mes fringues, cherche ma mère, c’est bon elle est en cuisine, je m’infiltre dans sa chambre récupérer les pompes et m’enferme dans la salle de bain.Je fit les choses dans l’ordre, nettoyage des shoes d’abord, beaucoup on été absorbe, mais pas sur la semelle elle même, des images me viennent en tête ……Bref, les shoes lustrées, je vais les remettre discrètement a leurs places, prend ma douche, met la table, vas en cuisine prendre des couvert, et ….hummmmmm vernis violet ….. BiNNGoooo!!!!!!, pensait-je fort, au point qu’un “Yes” sorti de ma bouche en voyant ses orteil colorés d’un sublime violet brillant.Elle se retourne, comprenant en me suivant du regard pourquoi une telle joie,souriante elle me dit.”Ils te plaisent comme ça? tout en prenant une pause pour mieux exposer ses pieds vernis en les retirant des claquettes.-Ha oui! j’aime beaucoup, et suis très sensible à ce genre d’attention tu le sait bien.-Ouais, bah continu de t’en occuper au lieu des chaussures de ma copine…..je sentit comme un regain de jalousie de sa part, ce qui me donna le sourire….-Ho, dit pas ça!, et puis ce sont pas ses pieds qui sont dedans!, lui répondit je.-tien vas mettre ça sur la table, dit elle me tendant le plat.Elle me rejoignit peu de temps après, dégustons notre repas devant la télé, moi je n’avais d’yeux que pour ses petons que je voulait me faire….le repas fini, la table débarrassée, elle s’affale sur le canapé et me demande une couette et un coussin, un de mes moments préféré , c’est la que je peux m’incruster pour lui masser les pieds et beaucoup plus après.Je reviens, lui tend le coussin, lui pose la couette….-Tu viens me masser les pieds? dit elle en levant les jambes pour m’inviter à m’assoir, reposant ses jambes sur les miennes, je lui saisit les petons et entama un délicieux massage qui la fit grogner de bien être, elle s’étira et se détendit complétement, se laissant aller aux glissement des mes pouces sur ses voutes plantaires.La suite prévisible, et furieux de ma retenue de ce matin, j’extirpe ma bite coulante de bave et la frotte sur ses soles, l’appui fortement et le fait vaciller de gauche à droite, étale le méat sur ses plis continu mes jeux pervers …Ma queue gonfla encore signe que ca bahis siteleri venait, je m’excitait plus fort sur ses pieds juteux, j’y suis presque et ….. drinnnng , putain de merde on sonne a la porte, ma mère se réveille en sursaut:-Ce doit être Josiane qui vien chercher ses chaussures, dit elle en emergeant.Obliger de remballer le matos, aller ouvrir, en effet c’était elle….-Bonjour, Josianne!, entre je t’en prit, maman fesait la sieste, tu veux un café?-ha oui je veux bien stp!La laissant entré, j’en profite pour louché sur ses petons en collant marron clair, le vernis est un peu écaillé, mais ils sont délicieux à regarder….je vais en cuisine sortir les tasses à café, je fait le service comme un gentil garçon plein d’arrière pensée.-Bonjour dit ma mère à son amie, tu m’excuse je me suis endormie, C’est de sa faute ! me pointant du doigt en rigolant, il m’as fait un massage de pieds ça m’a endormie direct!-T’en as de la chance! répondit sa copine, moi ça fait très longtemps qu’on a pas masser les miens…-pour toi c’est gratuit! lui dit je sur le ton de la plaisanterie.-Ha non je prête pas ,répondit ma mère tous sourire, c’est mon masseur ria t’elle avec sa copine, et me jetant un regard noir .Je ne releva pas ,je lui servit un café, ma mère alla au chiottes..-Dommage qu’elle ne prête pas son masseur, me dit Josiane, j’ai souvent mal aux pieds et en y repensant je suis certaine Qu’un bon massage leur ferait du bien …..-Et en plus j’utilise une crème réparatrice, ça rend la peau douce, et sa les entretiens, regarde discrètement a l’occasion tu verras ils sont nickels les siens ……-Tu vantes tes mérites ria t’elle doucement.-Disons que j’ai des années de pratique dans le domaine, et elle ne c’est jamais plaint .-Faudra que tu vienne t’occuper des miens, enfin si tu le souhaites?-Avec plaisir, m’occuper de si beaux pieds comment refuser, par contre pas un mot à ma mere sa risque d
e la tiqué ..-Ha oui?, ils te plaisent? d’accord ce sera notre petit secret souffla t’elle très complice.Surexcité a l’idée que je pourrait lui toucher les pieds avec son accord m’émoustillait au plus haut point, j’avais toujours ma frustration qui courait et voila que peut être un nouveau plan se profile en vue, suis sur qu’elle se doute de quelque chose, je la savait un peu salope mais pas a ce point , bref on verras pensait je ….Mère reviens des toilettes, prend place a table a cote de moi, et croise une jambe asser haut pour me coller son pieds vers moi, accoudé a table, les mains non visibles je lui caresses discrètement les orteils et parvient à le chopper pour lui caresser un peu plus.Elle discutait comme si de rien n’était avec son amie, on me demanda de ramener les talon que Josiane était venue chercher.Je lui tend la paire , scrutant rapidement l’intérieur des talons, elle me jette un regard vicieux avant de les enfilés, mettant en avant ses pieds tendus, observant sous tous les angles ses talons portés, me jetant des regards provocateur en dandinant ses petons chaussés, je suis sur qu’elle bahis şirketleri a griller mon vice, pas grave je me les feraient bien quand même.-Je les adores celle ci, dit Josiane, elle sont sympa non .-Oui très, on est bien dedans malgré la hauteur de talon et très pratique ce lacet réglable, reprit ma mère-Oui c’est vrai j’ai trouvé ça génial, moi qui est le pied un peu large, je doit faire de la rétention d’eau, on m’a conseillés d’aller voir un specialiste, dit elle me croisant du regard.ok, je devait trouver un moyen de provoquer la situation, profitant d’un moment, je m’éclipsa dans ma chambre, nota mon numéro sur un papier et reviens auprès de ces dames.La discutions prit fin au bout de deux bonnes heures, je me proposa de la raccompagnée a la porte, je lui dit au revoir et lui tend mon bout de papier:-Si vraiment tu as besoin de mes services de masseurs, hésite pas a m’appeler..Elle saisit discrètement le papier, et me jeta un regard complice:-Merci , j’y compte bien! a bientôt-A bientôt!Je referma la pote, sans oublier de la mater une dernière fois, retourne au salon, ma mère me regarde avec des yeux un peu furieux.-J’ai fait quoi? lui demandait je-Rien, mais je t’ai vu regarder ses pieds, t’aurai bien fait quelque chose avec non ??-je comprend pas pourquoi tu me dit ça …-Je dit car je te connait très bien et sais ce que tu penses, en attendant je te rappelle que c’est mes pieds qui sont à ta disposition et pas les siens, et que je compte bien garder cette exclu..-Haaaaaaa ça fait plaisir à entendre,et tient vu qu’on en parle, j’ai pas eu le temps de finir mon petit jeu, car elle a débarquée trop tot.-Mais bien sur,et tu veux pas que je mette un collant aussi comme elle ? Me dit ma mère-Wouhaaaa mais c’est que je suis gâter, et j’ai droit aux talons qui vont avec ?-Decidement tu lâches rien , dit elle souriante, allant dans sa chambre.Un instant plus tard j’entendis le claquement familier des talons arpentant le sol, elle avait un collant chair et ses escarpins rouges en cuir, me voyant la fixé tel un loup affamé elle se rallongea sur le canapé , je ne tarda pas a les avoirs sur les jambes.Mon regard ne se détacha pas de ce pieds courbé dans le talon, cette arche dont on distinguait nettement les plis et cet espace le séparant de sa prison de cuir, je le fit, j’enfonce ma bite avec force dans ce creux intérieur, la dechaussant légèrement, je sentit ma bite glisser jusque la limite de ses orteils, m’assurant d’une main que la shoes ne partira pas, je me branla avec pendant que je léchait l’autre, l’effet ne se fit point attendre, j’envoyai de gros flots de sperme, une partie glissa le long de la semelle pour finir sa course au talon qui servit de réservoir, je me racla la bite avec le bord se celui ci et la rechaussa sans préavis.MMMMmmh ce pied baignant dans mon jus tiède, je m’amusait a lui mettre et enlever sa chaussure, admirant le résultat qui me fila une trique du tonnerre, et voyant qu’elle dormait déjà, j’en profita pour faire subir le même traitement à l’autre.Satisfait et repu je fini par m’endormir, gardant a l’esprit que j’ai une bonne paire de pieds en talons nylons offert a ce traitement, et d’ailleurs, pourquoi a t’elle été si serviable d’un coup ?voici une situation qui laisse à réfléchir…….

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir