Genel

Première soirée trio imprévue

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Merhaba belik.club erotik sex hikayeleri okuyucuları,derlediğimiz en büyük hikaye arşivini sizlerin beğenisine sunuyoruz.Neredeyse tüm google da bulabileceğiniz tüm hikayeleri bir arada..

Première soirée trio imprévueCela s’est passé il y a déjà quelques années. Nous allions tranquillement sur nos 40ans, avions deux filles et notre vie, comme pour tous, se partageait entre elles, le travail et le quotidien de la maison. Côté sexe ca fonctionnait pas mal mais sans grande folies sauf qu’un soir…Nous faisions régulièrement la fête avec des couples amis, soirées ou on dinait ou il y avait de la musique, de la danse et ou on buvait quand même pas mal. Ce soir là nous étions une trentaine avec une majorité de couples et quelques potes célibataires ou divorcés. A un moment donné de la soirée j’ai remarqué que ma femme Cat, dansait très collée avec un copain plus âgé d’une dizaine d’année que nous appellerons R…R était un homme assez séduisant, cheveux légèrement grisonnants, assez grand, svelte bien que pas particulièrement sportif.Voyant leur comportement je me mis alors légèrement en retrait de façon à voir comment les choses évoluaient. Au début rien de bien terrible, simplement un collé appuyé. Puis, au fur et à mesure que la soirée avançait et que les danses continuaient, les mains de R se firent plus curieuses et partirent à la découverte des fesses de Cat. Discrètement d’abord et plus directement ensuite, jusqu’au moment ou je ne vis plus ses mains. Dansant moi aussi nous nous rapprochâmes avec ma cavalière et je vis que les mains de R étaient passées sous le pull de Cat. Nous étions en hivers et elle avait un très joli et fin pull blanc moulant. Mais les mains n’étaient plus dans son dos… Bizarrement cela m’amusa plutôt. Qui n’a pas fleureté en dansant avec sa cavalière. Et puis la soirée à continué. R et Cat dansant très souvent ensemble toujours très serrés.Fin de la soirée,, alors j’ai voulu voir jusqu’ou cela pouvait aller. R n’avait pas sa voiture, alors je lui ai proposé de le raccompagner et lui ait proposé de passer avant par la maison pour prendre un dernier verre. Il n’a pas de suite accepté mais ma femme a légèrement insisté et il s’est décidé. J’avais bien compris qu’il ne voulait paraître trop intéressé en prime abord.Arrivé dans le salon je les ai fait s’assoir dans le canapé, mis de la musique douce et je suis parti chercher quelques boissons dans la cuisine. A mon retour ils étaient toujours bien sagement assis et bavardaient tranquillement. J’ai alors baissé un peu la lumière pour feutrer un peu l’atmosphère et j’ai invité Cat pour un slow. Pendant cette danse je ne me suis pas privé pour parcourir moi aussi son corps avec mes mains passant celles-ci sous la ceinture de sa jupe et descendant pour caresser ses fesses sous sa culotte. Elle protesta en me murmurant à l’oreille que j’exagérais car R pouvait nous voir mais ne fit rien pour m’arrêter. Pour corser un peu plus le jeu, j’appelai R et lui demandait de prendre ma suite pendant que illegal bahis je prenais mon verre. Ils dansèrent à leur tour mais plus sagement que pendant la soirée. Après un petit moment je repris ma place mais demandait à R de rester ainsi Cat se retrouva entre nous deux, moi devant et R derrière. Mes mains recommencèrent leurs balais sur ses fesses, chose que R ne pouvait ignorer puisqu’il était collé contre. Par contre je sentis ses mains s’enhardir et remonter le long des côtes pour venir se refermer sur la poitrine de Cat. Celle-ci sous cette caresse gémit doucement et me susurras à l’oreille « qu’est ce que tu me fais faire » Je lui répondis par un chut en l’embrassant pour la faire taire. R voyant que la situation évoluait sans réaction négative s’enhardi un peu plus et passa ses mains sous le pull, je dégrafais alors la jupe pour pouvoir être plus à l’aise dans mes caresses et pour m’intéresser au devant. Mes doutes sur l’excitation de Cat furent levés lorsque j’arrivais à son sexe. Sa culotte était bien mouillée et mes doigts s’aventurèrent dans une douce chaleur moite. Cat gémissait doucement et se laissait aller à nos caresses.Je lui pris a main et la portait à mon sexe qui se trouvait très à l’étroit, Elle résista un peu puis laissa faire et se mit à me caresser à travers mon pantalon. R poursuivait ses caresses sur ses seins, je voyais ses mains s’agiter doucement sous le pull. Je passais alors les mienne moi aussi sous le pull pour dégrafer le soutient gorge afin qu’il ait un meilleur accès à sa poitrine. Cat émis un grognement qui pouvait ressembler à un non mais laissa faire. R fit alors glisser le pull et je l’aidais à le retirer et à faire tomber le soutient gorge.Cat était maintenant seins nus coincée entre nous deux. Je continuais de l’embrasser tout en m’attaquant maintenant à sa jupe que je fis glisser au sol. Je dégageais ses fesses en baissant sa culotte et son collant ce qui donnait un libre accès a sa chatte que je caressais doucement tout en commençant à y enfoncer mes doigts.Je sortis mon sexe de mon pantalon et les doigts de Cat se refermèrent sur lui. C’est alors qu’elle me dit au creux de mon oreille « je le sens sur mes fesses ». R aussi avait sorti son sexe et le frottait contre ses fesses. Je lui dis raconte, elle me dit alors qu’il se frottait contre elle et qu’elle sentait sa queue entre la raie de ses fesses. Je lui dis de la prendre en main et de la caresser, elle gémit un non. Je pris son bras et le dirigeait dans son dos. Il y resta et je le senti bouger, elle commençait à le caresser. Pour la première fois elle avait deux queues en main et ses gémissements se firent plus forts sous nos caresses. C’est alors qu’elle me dit « il est entre mes fesses » je lui dis « tout contre ? » « oui, il pousse pour être bien entre elles illegal bahis siteleri » je glissais mes doigts plus loin entre les lèvres de sa chatte et je sentis effectivement le mouvement de la bite de R. Puis elle me dit « il est contre mon cul » « oui ca fait un moment non ? » « non il est contre mon petit trou, je ne veux pas » je regardais R il me fit un clin d’œil je lui fit signe que non il acquiesça mais continua le va et vient de son sexe entre les fesses de Cat.Je fis alors tourner Cat sur elle même, elle se retrouva dans les bras de R qui l’embrassa aussitôt. Elle ne refusa pas son baiser. Ce fut au tour de ma bite de s’enfoncer entre ses fesses qui étaient bien mouillées et de mes mains de s’occuper de ses seins. Mais R ne descendis pas ses mains au niveau de sa chatte il préférait frotter son sexe contre son clitoris et lui tenant les fesses. Cat avait deux queues qui s’activaient entre les cuisses.C’est alors que je sentis Cat se soulever, en fait c’est R qui venait de pousser vers le haut pour enfoncer sa bite dans la chatte de Cat. Celle-ci fit « Ahhh Noon, Ouiiiii, Ahhh, Salauds» et retomba empalée sur lui. Je continuais à caresser ses seins en étirant doucement les pointes pour l’exciter encore plus pendant que R initiait un léger va et vient dans son sexe. Pendant ce temps mon gland était au chaud contre son petit trou et j’accompagnais le mouvement.La respiration de Cat se fit plus rapide et très vite elle eu un premier orgasme. Cette situation n’était pas très confortable je fis signe à R et nous emmenâmes Cat sur le canapé. Elle se retrouva la tête sur les genoux de R et les cuisses sur moi. Je lui retirais sa culotte et son collant, écartais ses jambes, descendis entre elle et commençait à titiller son clito avec ma langue tout en enfonçant mes doigts dans son vagin. R avait dirigé sa queue vers les lèvres de Cat et la faisait doucement glisser dessus. Enfin il poussa en maintenant sa tête et je vis les lèvres de Cat s’ouvrir pour laisser entrer le gland d’abord puis par petits à-coups une bonne partie du reste. Cat agitait son bassin, signe qu’elle appréciait ma caresse et je voyais la bite de R coulisser entre ses lèvres. C’était follement excitant et je sentis Cat jouir à nouveau ses gémissements étant étouffés par la bite de R. Je me redressais et la pénétrait. Je la baisais ains
i pendant plusieurs minute jusqu’a ce qu’elle eut un autre orgasme mais me retins de jouir. Trois orgasmes à la suite c’était une première.Je fis signe à R de prendre ma suite et ce fut mon tour de propulser ma bite dans la bouche de Cat. R la besogna aussi jusqu’à ce qu’elle ait un autre orgasme mais ne jouit pas non plus. Quand à moi il me fut très dur de ne pas gicler dans sa bouche surtout au moment de sa jouissance quand ses lèvres se serrèrent très canlı bahis siteleri fort sur mon gland.J’aidais Cat à se relever et nous nous dirigeâmes vers notre chambre. Elle n’émettait plus aucun signe de refus et se pendait amoureusement à nos cous en nous embrassant. Nous nous allongeâmes Cat entre nous. Elle se tourna vers moi et m’embrassa passionnément. R était dans son dos et nous la caressions abondamment. Je la fis se retourner et R l’embrassa aussi. J’en profitais pour caresser ses fesses, m’introduisant entre elles jusqu’à son vagin ou j’entrais mes doigts. J’aventurais également mon pouce dans son petit trou. Bizarrement, elle qui n’est pas folle de cette caresse ne me refusa pas. Je m’activais un petit moment puis présentais ma bite à son petit trou. Pas de réaction alors je poussais pour entrer, elle gémit un petit « Nooon, haaaaïe » mais me laissa continuer. Je forçais un peu et mon gland fut vite à l’intérieur. J’y suis allé doucement par petits à-coups jusqu’à être complètement en elle. Je la laissais s’habituer puis commençais doucement mes aller et retours dans son cul. R lui caressait son clito et ses gémissements n’étaient pas que de douleur. Il fit passer la jambe de Cat sur lui et se mit à frotter son gland sur son clitoris. Je sentis Cat se raidir, se détendre à nouveau et profiter de ce contact inédit. R glissait entre les lèvres de sa chatte et bientôt sa bite fut à l’entrée de son vagin. Cat gémissait de plus en plus fort et poussa un grand cri quand la bite de R la pénétra. Elle si prude d’habitude avait deux bites en elle. Elle s’abandonna alors totalement nous laissant disposer de son corps à notre guise. Nous avons continué à la baiser ainsi puis R s’est allongé, Cat est venue s’empaler sur lui et je l’ai enculée de nouveau. Cat gémissait, criais nous disait des choses incompréhensibles. Nous avons inversé la position. Je l’ai enculée pendant qu’elle suçait R qui a joui dans sa bouche. Chose qu’elle n’aime pas trop d’habitude. Nous l’avons baisée, enculée elle nous a sucé et a bu notre sperme. Jamais je n’aurai cru cette nuit possible. Nous nous sommes endormis au petit matin. Au réveil, Cat dormait entre nous deux. J’ai commencé à la caresser, elle à ouvert les yeux et m’a dit « Qu’est ce que nous avons fait ? » et elle s’est mise à pleurer en se blottissant contre moi. R qui s’est réveillé est parti discrètement vers la salle de bain. Je lui ai dit «Tu ne te rappelles pas ? » « Si » « Te rappelles-tu tout le plaisir que tu as eu ? » « Oui » « as-tu aimé cette nuit ? » « Oui mais tu vas penser que je suis une salope » « Oui, mais une adorable salope, tu regrettes ? Moi pas du tout si tu as été heureuse » « Je ne regrette pas puisque nous l’avons fait ensemble, je n’avais jamais joui comme cela, je t’aime, merci de m’avoir permis de découvrir cela. » R est alors revenu de la salle de bain, nous avons pris sa suite et nous sommes allés prendre un petit déjeuner. Petit déjeuné qui s’est terminé sur des baisers et de nouvelles caresses prémices d’une journée qui allait être bien remplie…

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir